LA GESTION DES TROUBLES DE VOISINAGE : la médiation sociale

Programme

Jour 1 matin :
– Qu’est ce que la médiation et que peut elle apporter de concret au collaborateur dans les troubles de voisinage ?
– Que disent la Loi, les règlements… ? Les obligations du bailleur et du locataire
– Partage d’expériences :
– Peut-on dresser un ou des portrait(s) type(s) des fauteurs de troubles ? Des plaignants du trouble ?
– Les cultures ont-elles une influence sur les comportements des fauteurs de troubles et la tolérance de ceux là par les voisins ?

Jour 1 après midi :
– Jeu de reprise permettant de comprendre les raisons personnelles ou collectives du fauteur de trouble dans ses comportements de désinvolture, d’incompréhension de ses voisins, de déni, d’agressivité …
Egalement de la victime du trouble dans ses comportements de plainte, de fuite, d’intolérance, d’agressivité…
– Quels sont les  messages à éviter, les comportements du collaborateur susceptibles de générer incompréhension, agressivité ?
– Jeux collectifs permettant à chaque stagiaire de s’exercer sur  l’écoute des personnes dans une situation de trouble, le questionnement dirigé au service d’une médiation ;

Jour 2 matin :
– Auto diagnostic sur la maîtrise de ses propres réactivités dites « primaires » (agacement, conseils hâtifs, actions irréfléchies…) ou « secondaires » (réflexion paralysante, laisser-aller…).
–  Qu’est ce que « l’intelligence émotionnelle » ? Comment s’en servir dans une médiation sur un trouble de voisinage ?
– Protocole de médiation : exposé d’un protocole de médiation que le formateur illustre au fur et  mesure par des exemples concrets et anecdotes que les stagiaires sont invités à renforcer par leur vécu.

Jour 2 après midi :
– Jeu de reprise sur les préférences sensorielles permettant de  comprendre comment l’on communique et de réaliser que d’autres personnes puissent être plus auditives, plus visuelles, plus tactiles ;
– En situation de médiation comment ne pas « perdre son fil » lors de discussions tendues ? Exercice sur une technique de « fil rouge ».
– Séquences d’entraînement : simulations, jeux de rôle sur des situations de trouble de voisinage tirées de la réalité.
– Elaboration avec le formateur d’un plan d’action personnel.

Objectifs & Contenu

Objectifs pédagogiques et compétences visées – A l’issue de la formation, le participant sera capable de :
•Connaître ou revisiter les situations de trouble de voisinage
•Améliorer son efficacité et comportement dans le traitement des troubles de voisinage grâce à la médiation sociale

Public

Médiateurs, Conseillers sociaux, Personnel chargé des relations avec les locataires, Personnel de proximité
pré-requis : aucun

Intervenant

Consultant en communication, médiation, management

Organisation pédagogique

Cette formation favorise la pratique : des simulations et jeux de rôle sont privilégiés à partir de situations vécues, ainsi que le partage d’expérience entre stagiaires (travaux en sous-groupes). Le formateur propose également des auto diagnostics et des méthodes concrètes.
Un support de cours sera remis à chaque participant.